copie forum mincir yin yang
connecté

mincir avec la sophrologiedes règles de bon sens et les lois de l'énergétique chinoise yin yang


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

chez Fenioux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 chez Fenioux le Ven 9 Juil - 15:52

Admin

avatar
Admin
avec le code praticien 81252 et le code promo SD36
bénéficiez de - 50 % sur votre second produit identique et de la possibilité de régler en 2 fois sans frais


SHISANDRAE


La plante de l’énergie sexuelle.

Si la Pharmacopée Chinoise comporte des milliers de plantes médicinales, seule 50 figurent parmi les plantes supérieures et Schisandrae, comme le Panax Ginseng, entre dans l’élite incontestée de la Pharmacopée Orientale.

La biochimie du désir ?
Pour le comprendre, il faut connaître son principe d’action. Notre système hormonal a, comme une entreprise, son patron : l’hypothalamus.
L’hypothalamus capte les information les plus diverses et celles-ci sont parfois destructrices du désir. L’origine est souvent la résultante de tabous, d’inhibitions, de stress, d’angoisse, de timidité qui sont vecteurs de troubles métaboliques.
Le « patron », grâce aux stimuli nerveux, délègue au « sous-directeur », l’hypophyse, qui transmettra des informations aux glandes sexuelles. Pour que cet ensemble fonctionne à merveille, il faudra un « bon patron » en parfaite santé. En effet, le mauvais fonctionnement de l’hypothalamus accélère le vieillissement. Dans ce cas, la ménopause peut être précoce chez la femme et l’impuissance peut s’installer chez l’homme. La thyroïde est alors en alerte, car elle doit tout réguler. Si le trouble s’installe, le plaisir et surtout le désir décroissent.

N’oublions pas que les hormones mâles –la testostérone – sont les régisseurs du désir ; si son excès est à l’origine d’un « appétit féroce », l’inverse existe aussi : c’est l’inappétence sexuelle.
Notre psychisme, grâce à l’hypothalamus, orchestre cette « poésie amoureuse ». sans une information sensorielle : la vue, l’odorat, le toucher ou l’imagination, rien ne peut se passer.
Si les vitamines E-A-C-B6 et certains oligo-éléments comme le Zinc, l’iode et le sélénium contribuent « chimiquement » à une bonne santé sexuelle, il manque à tout cela une âme : « le schisandrae ».

La tradition chinoise dit que celui qui consomme régulièrement des baies de schisandrae peut « posséder 10 femmes pendants 100 jours ».
Les baies de schisandrae ont une appellation et une classification orientale bien particulière : ce sont les baies aux cinq saveurs.
Chaque saveur correspond à un système sensoriel (toucher, goût, odorat, vue, ouïe) et « répond » aussi à un organe ou une fonction. Les baies de schisandrae apportent les cinq saveurs et de ce fait, dynamisent et régularisent les fonctions de nos organes et de notre métabolisme. C’est ce que l’on appelle une plante adaptogène.

Le schisandrae a bien d’autre atouts, car il améliore aussi la circulation périphérique et tonifie les fonctions cérébrales en favorisant l’oxygénation cellulaire.
Il est aussi connu pour son action de protection hépatique.
Mais il est avant tout, pour les Orientaux et maintenant pour les occidentaux, la plante de l’énergie sexuelle.

Fiche technique
Nom latin : Schizandra chinensid
Famille : Magnoliaceae
Provenance Chine
Partie utilisée : Fruit
Principaux constituants : lignanes, terpènes, vitamines C et E
Propriétés : force et énergie sexuelle

Conseils d’utilisation

3 à 6 gélule par jour avec un grand verre d’eau.
commande au 02.54.27.16.94 Toujours donner code 81252 merci ou sur http://www.laboratoires-fenioux.fr/internet_fenioux/produit/fiche/code/ETAT/id/140 noter 81252 à code praticien

MMS complexe de plantes
MMS
= mes meilleurs souvenirs !
Pour que désir rime de nouveau avec plaisir.

A défaut de finir mal, certaines histoires d’amour connaissent quelques aléas. Les troubles sexuels masculins ou féminins sont de plus en plus fréquents.
Longtemps restés tabous, ces problèmes sortent aujourd’hui de l’ombre. Masculins ou féminins les troubles sexuels présentent le plus souvent une composante psychologique, qui a pu se greffer sur un problème physiologique. Les problèmes sexuels ne sont plus une fatalité, des solutions existent.

Schisandrae chinensis : la plante de la santé sexuelle.
Le schisandrae dont on utilise les baies stimule ou rétablit le désir sexuel par action sur l’hypophyse et l’hypothalamus.
Es « freins » au désir et à l’épanouissement sexuel sont atténué, notre psychisme nous dispose au rapprochement. Tous les sens stimulés amènent au désir sexuel.
Ce mécanisme hormonal complexe est maintenant scientifiquement expliqué. Des vitamines et oligo-éléments naturels complètent l’effet du schisandrae sur les fonctions cérébrales et la circulation périphérique.

Moules aux orles verts : la panacée précieuse du Néo-Zélandais.
Ce produit est considéré comme une véritable et précieuse panacée en Nouvelle-Zélande dont il est originaire. Il associe à sa très grande richesse en acides aminés des stimulants éprouvés des fonctions hormonales qui le font considérer comme une aide particulièrement efficace contre les pannes sexuelles dues au stress ou à la fatigue.

Eleuthérocoque : le ginseng russe
On trouve dans cette plante originaire des vastes plaines de Sibérie, un groupe de glucosides appelé éleuthérosides, mais aussi des acides aminés et des vitamines qui agissent en synergie. La plante est un anti-fatigue remarquable, un oxygénateur, un stimulant genre caféine ou amphétamines. Il est aussi considéré comme un adaptogène. Il est très conseillé dans le surmenage physique et intellectuel et aussi comme stimulant sexuel.

Ginseng : la « panacée » orientale
De nos jours, il n’a rien perdu de sa réputation justifiée. La racine en provenance de différentes régions asiatiques est extrêmement riche en vitamines B et minéraux. Ses principes actifs principaux (ginsénosides) lui confèrent des propriétés remarquables sur le plan de la forme physique, sexuelle et intellectuelle. On l’utilise contre la fatigue, les pertes de mémoire, le stress, la convalescence, l’impuissance. Ses pouvoirs aphrodisiaques ont depuis toujours fait vibrer l’Orient ; aujourd’hui l’Occident vibre en songeant au Ginseng. Il retarderait la sénescence. C’est un adaptogène qui prévient le surmenage physique et intellectuel. La racine récoltée après une culture prolongée, prend une coloration plus ocrée en surface ; délà sans doute l’appellation GINSENG ROUGE qui s’applique à un PANAX GINSENG MEYER ( la variété la plus recherchée) particulièrement riche en principes actifs (plus de 8 %). Mais seule une analyse extrêmement rigoureuse permet d’apprécier la qualité supérieure d’un ginseng.

Composition d’M.M.S
Schisandrae, moule aux orles verts, éleuthérocoque, ginseng.

Présentation
Boîte de 200 gélules dosées à 250 mg.
A conseiller dans les cas suivants
Fatigue sexuelle
Panne sexuelle
Troubles érectiles
commande tel au 02.54.16.94 donner toujours code 81252 ou sur http://www.laboratoires-fenioux.fr/internet_fenioux/produit/fiche/code/ETAT/page/3/id/34
noter 81252 à code praticien



Dernière édition par Admin le Ven 31 Mai - 15:39, édité 1 fois

http://www.institutmanavit.com/

2 nouveau le Mar 5 Fév - 17:03

Admin

avatar
Admin

http://www.institutmanavit.com/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum