copie forum mincir yin yang
connecté

mincir avec la sophrologiedes règles de bon sens et les lois de l'énergétique chinoise yin yang


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

acide hyaluronique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 acide hyaluronique le Mar 17 Mai - 15:57

Admin

avatar
Admin
Tous les produits à base d’acide hyaluronique ne sont pas égaux. Leurs origines et leurs puissances d’action peuvent varier
Celui de Vital osmose n’utilise pas le sternum de poulet, comme matière première, comme le font beaucoup de laboratoires. Evil or Very Mad
ce produit est obtenu par fermentation bactérienne à partir de la souche streptococcus Equii sur du soja non OGM. Il est donc 100% d’origine végétale.

• L’acide hyaluronique est une substance qui a comme rôles principaux de lubrifier et d’hydrater l’ensemble des tissus ainsi que de maintenir la peau souple et lisse.

• Dans le corps humain, on trouve cette molécule en abondance au niveau de l’oeil (corps vitré) et du fluide synovial, où il agit en tant qu’amortisseur dans les articulations.
• 50% de l’acide hyalunorique total est contenu dans la peau
• La production endogène (de notre corps) d’acide hyalunorique diminue avec l’âge.

L’acide hyalunorique est un constituant naturel du derme (protéine de base du cartilage et de la synovie) et joue un rôle primordial dans l’hydratation et l’élasticité de la peau. Il est capable de retenir une quantité d’eau supérieur à 1000 fois sa masse. Il améliore également le fonctionnement des articulations (meilleure lubrification). Cette molécule diminue quantitativement avec l’âge et engendre un dessèchement de la peau qui entraîne rides et ridules ainsi que des problèmes articulaires. A l’âge de 20 ans, une peau totalise 25 mg d’acide hyaluronique pour 100 g, à 50 ans, elle en a perdu la moitié.

Une peau jeune est souple et élastique. Elle contient beaucoup d’acide hyaluronique, ce qui lui donne une apparence saine et éclatante. A mesure que nous vieillissons, la capacité de notre peau à synthétiser l’acide hyaluronique commence à chuter. Comme l’acide hyaluronique contribue à fixer l’eau, la capacité de la peau à retenir l’eau décline donc avec l’âge. En conséquence la peau devient plus sèche, plus fine et se renouvelle moins bien. Moins dense, elle se relâche. Ces phénomènes sont responsables de la formation des rides et donnent à la peau son apparence vieillie.

Dans un village japonais, les habitants ont une espérance de vie longue et vieillissent en conservant une très belle qualité de peau et une bonne flexibilité articulaire. On pense, que pour leur régime alimentaire, à base de tubercules et de pommes de terre japonaises stimulerait la production naturelle d’acide hyaluronique.

L’acide hyaluronique favorise la cicatrisation.
Le processus de cicatrisation, qui fait suite à une blessure, comprend quatre phases successives: la coagulation sanguine, la phase inflammatoire (et de nettoyage de la plaie), la granulation de la plaie et finalement la cicatrisation et l’épithélialisation. Dans chacune des phases, l’acide hyaluronique remplit des fonctions importantes.
Immédiatement après la blessure, la synthèse de l’acide hyaluronique fonctionne déjà à pleins gaz. Il favorise la formation de fibrine, attire les médiateurs de l’inflammation dans la zone blessée qu’il protège du dessèchement et de l’infection. Il stimule en outre la migration des macrophages et des granulocytes neutrophiles durant la phase inflammatoire, provoque la phagocytose des cellules blessées et neutralise les radicaux libres très réactifs qui se forment. Durant la granulation de la plaie, l’acide hyaluronique stimule la migration et la prolifération ciblées des fibroblastes et la formation des fibres de collagène. Au cours de la phase de ré-épithélialisation qui suit, il stimule la pénétration des cellules de l’épiderme productrice de kératine et attire les cellules endothéliales responsables de la régénération des vaisseaux sanguins. Cette molécule « à tout faire» veille en même temps à ce que la production de collagène ne soit pas excessive et qu’aucune vilaine cicatrice ne se forme
l'excipient est de la fibre d'acacia
apport 60 mg d'acide hyaluronique par gélule
à partir de 0,23 e la gélule
Allié au collagène et au sulfate de chondroïtine, l'acide hyaluronique fournit aux articulations des éléments nutritifs essentiels a leur régénération et à leur lubrification
=> donc allier avec arthromer

absence de
HPMC*** (hudroxypropylmethyl cellulose), cellulose microcristaline*, silice**, acide stéarique**, stéarate de magnésium**.

*agent de charge
**antiagglomérant
***agent d'enrobage
comamnde avec code MAN 0511 à vital Osmose

http://www.institutmanavit.com/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum