copie forum mincir yin yang
connecté

mincir avec la sophrologiedes règles de bon sens et les lois de l'énergétique chinoise yin yang


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

foudre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 foudre le Sam 11 Déc - 17:56

Admin

avatar
Admin
Une centaine de Français sont frappés chaque année. Avec des conséquences plus ou moins graves.

La foudre est un courant électrique de 50.000 à 200.000 ampères et de 30 millions à 100 millions de volts, qui dégage une température comprise entre 8 000 et 30.000 degrés Celsius qui est dû à l'accumulation d'électricité statique dans les nuages. Le foudroiement peut largement terrasser un humain, un animal ou provoquer un incendie. Heureusement, si elle touche fréquemment le sol français -entre 1 million et 2 millions de fois par an, notamment entre mai et septembre-, elle rate presque toujours les hommes.
On dénombre ainsi une centaine d'électrisations, pour la plupart non mortelles, comme nous l'explique le Dr Christophe Prudhomme, médecin urgentiste au Samu de Seine-Saint-Denis (et auteur de Je me soigne sans ordonnance , Éd. Hachette).

Ainsi, lorsque la foudre s'abat directement sur une personne ou à sa proximité immédiate, elle peut la tuer sur le coup en provoquant un arrêt cardiaque -cela se produit de dix à trente fois, selon les années-, ou pour les plus chanceux ne provoquer aucun trouble: certaines victimes de la foudre ne se rendent même pas compte qu'elles ont été foudroyées. Sinon, des séquelles sont possibles, en particulier cutanées, avec des brûlures superficielles et mineures ou bien des lésions ORL: rupture du tympan due au souffle de l'explosion et parfois surdité passagère.

Parfois, ce sont des lésions neurologiques qui sont retrouvées (fourmillements, voire paralysie des membres, confusion, amnésie de l'accident), ou encore des lésions oculaires en raison d'une brûlure de la cornée. Un stress post-traumatique important peut enfin apparaître. «Attention, car même s'il n'y a pas de souci en apparence, toute personne foudroyée doit être vue aux urgences de l'hôpital», insiste le Dr Prudhomme.

De votre côté, si vous êtes témoin d'une telle scène insolite, prévenez immédiatement le Samu (en faisant le 15 ou le 112), en indiquant si la victime est encore consciente, si elle respire et bien sûr, en donnant des repères aussi précis que possible pour vous localiser. Il n'y a pas de risque de vous attirer la foudre en appelant d'un portable, même pendant un orage, c'est prouvé (alors qu'il vaut mieux éviter le téléphone fixe). Ne raccrochez jamais sans y avoir été invité et sans avoir donné votre numéro.

Contrairement à une idée reçue, enfin, vous pouvez toucher la personne foudroyée sans risque de vous électrocuter.
Si elle respire normalement, couvrez-la et attendez les secours à son côté pour la rassurer. Si elle est inconsciente, mais qu'elle respire, couchez-la sur le côté (en position latérale de sécurité, si vous la connaissez). Il n'y a que si elle ne respire plus que vous devez lui faire un massage cardiaque, sans interruption, jusqu'à l'arrivée des secours, afin de la maintenir en vie. Pour cela, posez vos mains sur son sternum et coudes tendus, effectuez des pressions verticales au rythme de cent compressions par minute (c'est très rapide), sans interruption et jusqu'à l'arrivée des secours…

La grande majorité des problèmes aurait pu être évitée si les personnes surprises par la foudre avaient respecté quelques règles de sécurité élémentaires.
Déjà, il faut toujours vérifier que la météo n'annonce pas des orages avant de partir en randonnée et différer son départ lorsque c'est le cas. Et si vous entendez les premiers coups de tonnerre alors que vous vous apprêtiez à sortir, renoncez-y, a fortiori si la durée entre le tonnerre et l'éclair est inférieure à 30 secondes, signe que l'orage est déjà tout proche: vous pourrez ressortir, mais seulement 30 minutes après le dernier éclair.

Si, malgré tout, vous vous laissez surprendre, n'offrez aucune pointe à la foudre : cela signifie que vous ne devez pas vous placer à proximité d'un poteau, d'un piquet de clôture, d'un arbre, d'un clocher ou de tout objet vertical susceptible d'attirer la foudre jusqu'à lui, ne serait-ce qu'un simple parapluie. Autre précaution indispensable: ne rien toucher de métallique qui puisse conduire du courant comme une clôture en fer, un fil téléphonique ou une canalisation (robinet, tuyau…).


Abri en « dur »

Si vous avez un objet métallique et pointu avec vous -comme une canne à pêche ou un bâton de ski ou de randonneur, par exemple-, débarrassez-vous-en momentanément.
Enfin, même si vous avez peur de l'orage, prenez sur vous et séparez-vous de 10 à 15 mètres les uns des autres car le courant de la foudre peut «sauter» d'un individu à l'autre (arc électrique) et faire plusieurs victimes.

Attention, tous les refuges de fortune ne sont pas bons à prendre : un abri ouvert, un cabanon, une cabine téléphonique, un abri de jardin ou un hangar métallique sont à fuir alors qu'un abri en «dur» -ferme, écurie en pierre, grand bâtiment, etc., voire une voiture non décapotable, antenne rabattue et fenêtres fermées- offre une bonne protection.
À défaut d'abri, oubliez toute idée de courir pour en trouver un. Accroupissez-vous plutôt au sol, pieds bien joints (mais en touchant le moins possible le sol pour minimiser les contacts) et si possible dans l'endroit le plus bas situé à votre portée -au pied d'une colline plutôt qu'à son sommet- car la foudre a alors toutes les chances de s'abattre sur un point situé plus haut.
Ce faisant, vous risquez fort d'être mouillé de la tête aux pieds, mais il y a au moins un avantage: la pluie, elle, n'est pas mortelle.

Certaines victimes ne se rendent même pas compte qu'elles ont été foudroyées.

http://www.institutmanavit.com/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum