copie forum mincir yin yang
connecté

mincir avec la sophrologiedes règles de bon sens et les lois de l'énergétique chinoise yin yang


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

homéopathie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 homéopathie le Sam 11 Déc - 17:49

Admin

avatar
Admin
Bonjour
Question classique, réponse qui tonne. Tout d'abord si l'homéopathie agit, on peut supposer que ce n'est pas par un mécanisme chimique car nos détracteurs essayent depuis toujours de nous ridiculiser en partant du principe qu'il n'y a rien dans les doses prescrites.

Pourtant ces doses sont capables d'effets spectaculaires et puissants même dans les secondes qui suivent leur administration. On peut même facilement mettre en évidence la modification des réflexes corporels sous la dépendance du système nerveux autonome rien que par la présence d'une dose. Nous pourrons si la chose vous intéresse en parler lors d'un prochain billet.

Pour faire court, l'action des doses est de nature dynamique, c'est à dire physique, non matérielle si vous préférez. Nous étudierons ces notions avec l' Organon dans quelques semaines. Par conséquent:

Repas: on s'en fiche. Il faut éviter d'avoir un goût fort dans la bouche (épices, tabac, etc) au moment de la prise. Evidemment, avoir la bouche propre est la seule condition requise, vous devez n'avoir aucun goût au moment de la prise.

Dentifrices: prudence avec ces dentifrices "homéopathiques" dont la seule vertu est d'être dépourvus de menthe. La menthe revient au problème des odeurs ou des goûts forts.

Les artisans qui travaillent dans les peintures et autres solvants réagissent mal aux doses. Les odeurs aromatiques, les parfums, les huiles essentielles peuvent inhiber l'action des doses; probablement parce qu'il y a alors deux stimuli en même temps au travers du système nerveux: odeur + dose. On peut plaider aussi que les odeurs sidèrent et saturent le système qui ne peut plus réagir à la dose.

Donc évitez les parfums.

Le café antidote partiellement, ainsi que le camphre.

Certains médicaments sont sensibles à certaines substances: ne pas manger d'huitres quand on est sous Lycopodium, éviter les choses acides sous Sepia, etc.

http://www.institutmanavit.com/

2 Re: homéopathie le Sam 11 Déc - 17:49

Admin

avatar
Admin
http://www.homeopathie-online.com/index.php?page=index pour les fans si ça peut vous servir
Mélanie Online est un logiciel de répertorisation.

C'est la traduction totalement interactive du répertoire de Kent, traduit par le Dr. Edouard Broussalian, fort de 79 335 symptomes.

Familiarisez-vous tout d’abord avec les rubriques, en cliquant dans la colonne de droite, sur tête, estomac, etc… Vous verrez que pour chaque symptôme, plusieurs possibilités vous sont offertes en général, et que le répertoire a un vocabulaire propre qu’il faut acquérir pour s’y retrouver.

Par exemple, vous avez attrapé un bête rhume. Votre mission est évidemment de trouver LE remède qui correspond au tableau que vous présentez. Vous pouvez taper « rhume » dans la barre de recherche, mais ainsi vous passez à côté de toutes les rubriques contenant le mot « coryza ». Dans ce cas, essayez les deux , puis cliquez sur le symptome qui vous convient le mieux, et ajoutez-le en cliquant sur le pop-up ainsi généré.

Ensuite, toujours dans la barre de recherche, il vous faut partir à la recherche d’indices, permettant de préciser le tableau, comme dans n’importe quelle enquête policière. Etes-vous mieux par le froid, le chaud, avez-vous soif ou non ? Plus vous trouverez un indice qui vous parait vraiment bizarre, par exemple un goût poivré dans a bouche de manière concomitante, plus vous avez des chances de trouver le bon remède.

Je parle bien de « chance », car rien ne remplace l’étude et le travail des ouvrages principaux de l’homéopathie, à savoir l’Organon, la Matière Médicale et le Répertoire.

Au fur et a mesure que vous ajouterez des symptomes, vous verrez dans le nuage de remèdes ou le tableau, des remèdes se détacher des autres. Et l'un d'eux risque fort d'être LE médicament indiqué!



L’homéopathie est tellement puissante qu’elle peut donner des résultats même entre des mains inexpérimentées, mais plus on a d’expérience et de savoir, plus la probabilité est grande de trouver le bon remède adapté au tableau actuel. Attention cependant. Si vous prescrivez n'importe quel médicament n'ayant rien à voir avec le cas, vous ne risquerez pas de voir le moindre effet. Par contre, si vous commencez à bien cibler l'indication d'un médicament parce que vous avez effectué une recherche avec Mélanie, attention, il y a de grandes chances que vous donniez un médicament présentant une similitude suffisante avec le cas pour le faire réagir. Quelques règles de prudence et de logique s'imposent donc :

1/ N’utilisez que des dosages de 5, 7 ou 9CH, éventuellement 12 CH si vous avez l’impression qu’un remède a bien fonctionné sur les dynamisations précédentes. Ne donnez que le minimum nécessaire, le classique 3 granules par jour 3 fois par jour peut être remplacé avantageusement par une cuillère à café 3 fois par jour d’un seul granule dilué dans un grand verre d’eau.

2/ Si un remède fonctionne bien, notez- le bien et signalez le impérativement à votre homéopathe. De manière générale, informez toujours votre homéopathe que vous faites de l’automédication, car cela peut brouiller les pistes dans la détermination d’un remède chronique.

3/ Surtout, ne prenez pas un médicament homéopathique de manière répétée, et/ou sur une longue période de vous-même. Vous risqueriez de créer une autre maladie très difficile à soigner.

4/ Chez les personnes présentant une maladie chronique telle qu'une maladie auto-immune, un neoplasme, ou même une dépression, surtout faites attention à ne pas soigner un banal rhume, un eczéma peu gênant, ou une gastro-entérite légère. Ces épisodes aigus tiennent le rôle de « soupape de sécurité », si vous les supprimez, vous aggravez la maladie chronique sous-jacente.

5/ Bien sûr, consultez un médecin en cas de persistance des symptômes plus de 24/48H. S’il s’agit d’un problème potentiellement grave (douleur thoracique, trouble de la parole subit, faites appel à votre bon sens…) ne retardez surtout pas une prise en charge médicale !

6/ En cas de doute sur le choix d’un remède, rabattez-vous toujours sur un médicament plus classique, et en particulier sur ACONITUM NAPELLUS, HEPAR SULFUR ou SULFUR, vous risquez moins de faire une bêtise…

7/ Nous ne pouvons que vous encourager à vous référer toujours à une matière médicale, par exemple celle que nous mettrons bientôt en ligne, pour vérifier que le remède choisi comprend plusieurs de vos symptômes et pas un seul.

8/ Bref, souvenez-vous que l’homéopathie est très complexe et subtile.

http://www.institutmanavit.com/

3 Re: homéopathie le Sam 11 Déc - 17:50

Admin

avatar
Admin
voir grippe
le nosode influenzinum
en 2010/2011 contient la même chose que le vaccin piqure donc H1 N1

http://www.institutmanavit.com/

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum