copie forum mincir yin yang
connecté

mincir avec la sophrologiedes règles de bon sens et les lois de l'énergétique chinoise yin yang


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

grippe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 grippe le Sam 11 Déc - 15:23

Admin

avatar
Admin
http://www.atoute.org/n/article134.html
Le vaccin contre la grippe saisonnière est disponible dès ce jeudi. Il inclut la souche du virus A (H1N1), à l'origine d'une campagne de vaccination controversée. Mais loin des messages alarmistes de l'an dernier, la France est revenue à une vaccination hivernale classique , explique le Pr Jean Beytout, chef de service des maladies infectieuses au CHU de Clermont-Ferrand.

- Quelle est la composition du vaccin 2010 contre la grippe saisonnière ?

Pr Jean BEYTOUT - Traditionnellement, un vaccin contre la grippe saisonnière contient plusieurs souches susceptibles de circuler parmi la population. Cette année, il en inclut trois : le virus A H1N1 (le même que l'an dernier), le virus A H3N2, et un virus B.

Sachant qu'il s'agit de nouveau d'un vaccin anti-grippe A, va-t-on se heurter aux mêmes polémiques sur les risques que l'an dernier ?

La plupart de ces vaccins dits «trivalents» ne contiennent pas d'adjuvant. Or c'était ces substances, qui renforcent l'effet du vaccin, qui étaient incriminées. Par ailleurs, même si la souche H1N1 2010 est la même que l'an dernier, je doute que les médecins prescrivent les vaccins anti-grippe A de 2009, sauf indication spécifique dans un centre de vaccination.

Pourquoi, alors qu'on prévoit un retour du virus H1N1, n'entend-on pas les mêmes messages d'alerte que l'an dernier ?

On a sans doute contribué à véhiculer une certaine inquiétude l'an dernier car on craignait des mutations du H1N1 vers des virus plus agressifs. Il faut savoir qu'un virus mute d'autant plus facilement que sa diffusion est rapide. Or c'était précisément le cas avec la pandémie de grippe A l'an dernier : la population totale n'étant pas protégée, on pouvait s'attendre à une transmission très large et rapide. Mais on a pu constater que malgré cela, il n'y a pas eu de phénomène collectif de contamination par une souche virulente.

Par ailleurs, on estime désormais que 40 à 50% de la population est immunisée, entre les personnes ayant contracté la grippe A l'an dernier, les 10% qui se sont fait vacciner et ceux qui ont contracté une forme non-apparente de la maladie. On n'est donc plus dans le cas d'une pandémie.

Faut-il craindre une grippe plus forte que d'ordinaire ?

Non, on s'attend plutôt à une forme standard. Mais attention, les virus saisonniers ne sont pas négligeables pour autant. Ils sont susceptibles d'entraîner une mortalité directe ou indirecte chez les personnes fragiles insuffisants respiratoires, insuffisants cardiaques, immunodéprimés. C'est pour cela qu'on recommande à ces malades, ainsi qu'aux personnes âgées de plus de 65 ans, de se faire vacciner. En revanche, on s'est aperçu que certains sujets qu'on avait pensés très à risques lors de la grippe pandémique les femmes enceintes, les obèses ne nécessitent plus d'être vaccinés spécifiquement.

Pourquoi les enfants ne font-ils plus partie des populations cibles cette année ?

La vaccination saisonnière ne poursuit pas la même logique que la vaccination de l'an dernier contre la pandémie de grippe A. Dans le premier cas, on ne cherche pas vraiment à bloquer la diffusion du virus mais plutôt à protéger les plus vulnérables. Dans le second, on a voulu jouer sur la vitesse et enrayer la diffusion du virus au plus vite en immunisant les membres de la population qui risquaient de le contracter en premier lieu, à savoir les plus jeunes. Ce n'est plus la priorité en 2010.

Doit-on se refaire vacciner si on l'a été l'an dernier ?

Les vaccins anti-grippe A utilisés l'an dernier contenant des adjuvants, ils sont susceptibles d'accorder une immunité plus longue qu'à l'ordinaire. Les personnes vaccinées l'année dernière sont donc peut-être encore immunisées. Toutefois, cela n'a pas encore été démontré, et de toute façon, ces mêmes personnes ne sont pas protégées contre les deux autres virus, le A (H3N2) et le B, qui vont aussi circuler cette année. Les personnes à risques doivent donc de nouveau se vacciner. Et même à considérer que certaines personnes soient toujours protégées contre le H1N1, il n'y a aucun danger à recevoir une nouvelle protection contre cette souche via le vaccin trivalent."

http://www.atoute.org/n/article162.html

http://www.wikio.fr/sante/vaccins/vaccin_grippe_porcine

http://www.institutmanavit.com/

2 Re: grippe le Sam 11 Déc - 15:25

Admin

avatar
Admin
voir immunité etc ...
spraypolis Fenioux
astragale en preventif
gelée royale bio vital osmose
pré pro biotiques
echinacée
flos lonicera
et uncaria tomentosa = griffe du chat chez vital osmose aussi
bonbons du père michel avant quelques fois pendant oui
mais je ne supporte pas le super pépin de pamplemousse si bien (attention pas avec maladie thyroïde ...)

http://www.institutmanavit.com/

3 Re: grippe le Sam 11 Déc - 15:25

Admin

avatar
Admin
confirmation par Véronique Dr d'homéophyto
influenzinum
contient le H1N1 et les 2 autres
un parfait clone dilué du vaccin antigrippe
http://blogue.passeportsante.net/martinwinckler/2010/11/infections_respiratoires_questions_reponses.html?source=bulletin&provenance=
n'oubliez pas de relire
http://www.minciryinyang.info/index.php?board=6.0

http://www.institutmanavit.com/

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum